Grange aux Fontaines

La grange est nichée dans un hameau préservé, entouré de vignobles. Si sa maçonnerie d'origine date du XVIIIe siècle, sa construction en bois a été remplacée dans les années 1970. Dans le développement du projet, ces deux couches historiques ont des valeurs équivalentes : celle de l'ancienneté pour la maçonnerie et, pour les fermes moisées en bois, celle d'une finesse travaillée. Ce soin transmet une mémoire, un témoignage de société, où la main-d'œuvre est encore abordable et les ressources utilisées avec parcimonie.

La grange devient une habitation. Le client et son frère réalisent la majeure partie des travaux de construction. Nous dessinons les plans et les détails. Certains sont testés sur place et modifiés en concertation avec les deux artisans. Comme dans les années 70, ils sont prêts à investir du temps. Les fermes de la charpente sont dissimulées dans les chambres, par l'habillage de leurs contreventements avec des planches, créant des plafonds sculpturaux pour les espaces intimes. Dans la pièce principale les fermes sont exposées, démontrant la densité structurelle de la construction.

Aux deux étages, les nouveaux vitrages orientés vers la vallée du Rhône sont en retrait par rapport au plan de façade de la grange. Au rez-de-chaussée un couloir extérieur est ainsi créé avec un balcon ensoleillé à l'entrée, au premier étage une spacieuse loggia surplombe le grand paysage.

Plus d'images bientôt

Programme
Habitation
Lieu
Antagnes, VD
Année
2016 - 2020
Maître d'ouvrage
Privé
Procédure
Mandat direct
Photographe
Philomène Hoël, GayMenzel